Code Lyoko

Code Lyoko
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Wiliam Dumbar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leo
Admin


Messages : 293
Date d'inscription : 19/08/2007
Localisation : la ou Lili n'est pas!

MessageSujet: Wiliam Dumbar   Mar 4 Sep - 10:53

William Dunbar est, de prime abord, à Yumi ce que Sissi était à Ulrich lors de la saison 1. C’est un personnage ambigu et simple à la fois, qui joue, dans Code Lyoko, un rôle relativement important, et ce depuis le début de la saison 2. Tout d’abord, présentons l’animal.

I- Le plus dangereux des rivaux
Le personnage apparaît au téléspectateur comme à Ulrich dans l’épisode 27 : Nouvelle Donne, pour la première fois. Il est en troisième, grand, les cheveux bruns, plutôt beau dans l’absolu ; il s’exprime dans une belle voix posée, et plus important que tout, il est très clairement attiré par Yumi. Bref, c’est et ça restera jusqu’à l’épisode 65 le cauchemar d’Ulrich. En vérité, on ignore son âge réel, qui doit se situer entre quatorze et seize ans, mais ce qu’on sait de lui, c’est qu’il est venu à Kadic des suites de son renvoi d’un autre collège, car il était un tantinet perturbateur. De ses propres dires, qui ne sont pas toujours tout à fait fiables, il a été renvoyé pour s’être ostensiblement déclaré à sa bien aimée de l’époque. Etre insensé ayant finalement un certain sens, William apparaît pendant une bonne partie de la saison 2 comme un excellent dragueur, dont les défauts ne se bousculent pas. Vis-à-vis de Yumi, il est d’une galanterie impeccable, et vis-à-vis d’Ulrich, il a des élans chevaleresques, prétendant préférer jouer franc jeu avec lui, comme dans l’épisode Marabounta.

II- Mais aussi le plus caricatural
Cependant, cette image que l’on a de lui lors de ses débuts dans Code Lyoko s’évapore progressivement au profit d’une vraie nature qu’il révèle peu à peu. En matière de séduction, plus que vieux jeu, William est particulièrement insistant, et même les pires remarques humoristiques d’Odd ne sauraient être plus lourdes. Et cela, Yumi le sait bien. En effet, la saison 3, sur ce plan là, ne repose plus sur le fait que William représente un danger pour le couple évident de Yumi et d’Ulrich, mais sur le fait que celui-ci ne se lasse pas d’être repoussé, et, sans doute par goût de celles qui résistent, il insiste. Le personnage devient alors de plus en plus ridicule lorsqu’il révèle sa véritable nature : un jeune Dom Juan.
Mais même si cette exagération est aux yeux de tous, et plus particulièrement à ceux de Yumi, évidente, on ne peut que lui reconnaître certaines qualités qui feraient de lui le cinquième Lyokoguerrier idéal. Et les circonstances finissent par vouloir que William, plus que tout autre, intègre l’équipe des Lyokoguerriers, ceux-ci ne pouvant plus mener leur double vie, et étant sous le joug d’un Xana qui a déjà fait disparaître les quatre territoires de surface.

III- Chevalier sans peur et sans reproche
Et c’est dans l’épisode 65 que, pour la première fois, William sera virtualisé, directement dans le cinquième territoire, révélant physiquement et psychologiquement sa véritable personnalité. Sur Lyoko, William est équipé d’une combinaison grise et moulante, ainsi que d’une énorme épée très agressive, dont le design rappelle vaguement l’arme d’un chevalier de légende. Jusque là, tout va très bien, et William fait ses preuves contre les rampants jusqu’à ce qu’Aelita actionne la clef. Mais voilà : qui arrêterait de s’adonner à une occupation aussi passionnante que de dévirtualiser quelques monstres ? Certes pas William. Ce comportement puéril qu’il adopte à ce moment précis, non content d’étonner le spectateur qui imaginait encore que le personnage avait entrevu le danger qui le menaçait, attire la méduse, qui lui injecte un virus. Et sous le contrôle de Xana, William détruit le cœur de Lyoko.

IV- Personnage ambigu, fin d’un mythe
Ainsi, William est un personnage très paradoxal dont on ne sait pas si, au final, il faut attribuer ses qualités à son talent de séducteur ou à de vraies qualités trop superficielles pour avoir le dessus sur les travers qu’il manifeste par la suite. On ne sait pas vraiment qui, du petit soldat puéril ou du grand chevalier, il est. Lorsque tout est perdu, et que Yumi, dernière personne consciente sur Lyoko, disparaît sous les coups de l’épée de William ; elle dit, comme constat : « Je savais que c’était pas une bonne idée de t’intégrer dans notre bande ».
Mais malgré tout cela, on peut tout de même notre que William s’est plus d’une fois singularisé, par ses actes comme par les circonstances. Dans « Le secret », William est mis au courant du Supercalculateur, puis subit le retour vers le passé. Dans « Surmenage », il se souvient vaguement de ce qui lui est arrivé, aussi étrange que cela puisse paraître. L’on pouvait se demander, à la fin, pourquoi il avait été accepté dans un système mis en place depuis deux longues années à combattre Xana. Finalement, on le comprend, même si on ne l’approuve pas forcément. William était tout désigné.
Et à la fin de l’épisode 65 : « Dernier Round », on serait presque triste pour lui si on ne le voyait pas, à la fin, se réveiller au dessus d’un grand vide numérique, peut-être ce qui avait jadis été Lyoko, sous la bannière de Xana.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://codelyokofr.keuf.net
 
Wiliam Dumbar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WILIAM WALLACE BRAVE HEART : ARH STUDIO - 1/7
» THE JOKER STATUE (1995) - WILLIAM PAQUET - PICS!
» Poésie d'Afrique : William J.F Syad
» Votre top 10 des héroïnes anglaises de period dramas
» william styron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Code Lyoko :: Code Lyoko :: Personnage-
Sauter vers: